Carey Price

Top 10 des gardiens sans coupe Stanley

Publié | Mis à jour

Présenté par Under Armour | «Il me reste un trophée à aller chercher et je le veux vraiment.»

Carey Price a remporté tous les honneurs individuels, mais il y a un trophée qu’il veut remporter plus que tout et c’est la coupe Stanley.

Le gardien de but des Canadiens de Montréal est considéré comme le meilleur de sa profession, mais il n’en a que faire. Et on peut le comprendre.

Avant la saison 2015-2016, Price a amassé 223 victoires dans la Ligue nationale de hockey. Dans l’histoire, 31 gardiens ont atteint le plateau des 300 victoires et 10 d’entre eux n’ont jamais soulevé le précieux trophée.

Le cerbère du Tricolore ne voudra certainement pas rejoindre ce club «sélect»...

  • Curtis Joseph – 454 victoires
  • Roberto Luongo – 401 victoires*
  • John Vanbiesbrouck – 374 victoires
  • Evgeni Nabokov – 353 victoires
  • Henrik Lundqvist – 339 victoires*
  • Sean Burke – 324 victoires
  • Ryan Miller – 323 victoires*
  • Mikka Kiprusoff – 319 victoires
  • Olaf Kolzig – 303 victoires
  • Tomas Vokoun – 300 victoires

*Gardiens actifs (nombre de victoires avant la saison 2015-2016)

Six gardiens avec 275 victoires ou plus n’ont également jamais remporté la coupe Stanley. Il s’agit de Ron Hextall (296), Mike Liut (294), Eddie Giacomin (289), Daniel Bouchard (286), José Théodore (286) et Marty Turco (275).

Mention honorable à Vladislav Tretiak, qui n’a jamais eu la chance de jouer dans la LNH et d’ainsi gagner les grands honneurs.

Si Price connaît deux autres saisons de 40 victoires sans soulever la coupe Stanley, il se retrouvera dans ce top 10. Il aura toutefois encore quelques autres années devant lui.

Voyez toute la gamme de produits de hockey Under Armour