Carey Price

Carey Price, le favori à Las Vegas

Publié | Mis à jour

Présenté par Under Armour | La saison dernière, Carey Price est devenu le premier gardien de but de l’histoire de la Ligue nationale de hockey à remporter les trophées Vézina, Hart, William Jennings et Ted Lindsay la même année.

Dominik Hasek, des Sabres de Buffalo, avait déjà gagné le Vézina, le Hart et le Ted Lindsay en 1997 puis une deuxième fois en 1998, mais Martin Brodeur, des Devils du New Jersey, avait mis la main sur le trophée William Jennings à chaque reprise.

L’exploit de Price n’est évidemment pas passé inaperçu et il est le favori à Las Vegas pour remporter une fois de plus le trophée Vézina, remis au meilleur gardien du circuit Bettman.

Avant même le début de la campagne 2015-2016, Price a une cote de 7 contre 2. Son plus proche poursuivant, à 9 contre 2, est le gardien des Rangers de New York Henrik Lundqvist.

Tuukka Rask (5 contre 1), des Bruins de Boston, Jonathan Quick (6 contre 1), des Kings de Los Angeles et Pekka Rinne (7 contre 1), des Predators de Nashville, suivent dans l’ordre.

En 2014-2015, Price est devenu le septième gardien de l’histoire de la LNH à mettre la main sur le trophée Hart et le troisième seulement lors des 50 dernières années.

Pour la prochaine campagne, le gardien des Canadiens de Montréal vient donc au quatrième rang parmi les favoris de Las Vegas pour le trophée Hart, à 10 contre 1. Seuls Sidney Crosby (7 contre 2), des Penguins de Pittsburgh, Alex Ovechkin (6 contre 1), des Capitals de Washington, et John Tavares (17 contre 2), des Islanders de New York, sont devant lui.

Quelles sont les chances de répéter l’exploit?

Mais au-delà des cotes de Las Vegas, quelles sont les véritables chances de Price de remporter à nouveau les trophées Hart et Vézina?

Dans l’histoire de la LNH, seul Hasek a réussi à gagner le trophée Hart deux années consécutives, en 1997 et en 1998. Entre son exploit et le triomphe de Price l’an dernier, seul José Théodore a mis la main sur le prestigieux trophée, en 2002.

Les chances de voir Price répéter l’exploit sont donc très minces, avouons-le.

Pour le trophée Vézina, les possibilités sont toutefois beaucoup plus grandes. Trois gardiens, dont deux à deux reprises, ont réussi ce tour de force lors des 25 dernières années.

Brodeur (2003-2004 et 2007-2008), Hasek (1994-1995 et 1997-1998-1999) et Patrick Roy (1989-1990) sont ceux qui y sont parvenus.

Si Price devait donc remporter un deuxième trophée Vézina consécutif, il inscrirait inévitablement sont nom parmi les plus grands gardiens de but de l’histoire.

Voyez toute la gamme de produits de hockey Under Armour