LNH

«Nous voulons lui botter le derrière» - Ken Holland

Publié | Mis à jour

Ken Holland, le directeur général des Red Wings de Detroit, et Mike Babcock, maintenant entraîneur-chef des Maple Leafs de Toronto, ont passé les 10 dernières années à faire la pluie et le beau temps à Detroit.

Toutefois, au cours de l'été, Babcock a décidé de laisser son poste derrière le banc des Wings pour en accepter un similaire avec les Leafs; un pacte de huit ans et 50 millions $.

Bien qu’ils eurent gagné la coupe Stanley et l’or olympique ensemble, en 2015-2016, il n’y aura pas de tendresse entre les deux hommes.

«La relation que j’ai avec Mike continuera pour le reste de nos vies, a souligné Holland au Toronto Sun. J’ai énormément de respect pour ce qu’il fait au niveau professionnel et personnel.

«Mais il a décidé de changer de camp. Nous voulons maintenant lui botter le derrière.»

Les Leafs ont terminé au 14e et avant-dernier de l’Association de l’Est en 2014-2015, en raison d’une maigre récolte de 68 points.

De leur côté, les Wings ont amassé 100 points lors de la dernière saison régulière, mais se sont inclinés en sept parties face au Lightning de Tampa Bay au premier tour éliminatoire.