Joey Saputo

Photo : Joey Saputo Crédit : Sébastien St-Jean / Agence QMI

Club de foot Montréal

Poursuite de 5 M$ contre Saputo

Publié | Mis à jour

Une poursuite de 5 millions $ a été déposée contre le président et propriétaire de l’Impact de Montréal, Joey Saputo.

Selon le Courthouse News Service, un site spécialisé en actualité judiciaire, Joseph Tacopina, président du FC Bologne, a déposé sa plainte jeudi à la Cour suprême de New York.

Le plaignant reproche à Saputo de ne pas avoir respecté les termes de l’entente prévue lorsque les deux hommes ont fait l’acquisition du club de soccer italien.

Lors de l’achat en octobre 2014, Tacopina est devenu propriétaire majoritaire du FC Bologne avec 62 % des parts. Saputo, par l’entremise de sa compagnie Free 2 Be Holdings, possédait 25 %.

Selon la poursuite, l’entrepreneur québécois aurait rapidement voulu prendre le contrôle de l’équipe. Une nouvelle entente survenue en décembre dernier a effectivement permis à Saputo de devenir actionnaire majoritaire en échange de 15 millions d’euros.

Ce nouveau pacte stipulait que Saputo allait financer l’investissement de Tacopina dans le FC Bologne et que ce dernier deviendrait président de l’équipe. La poursuite allègue plutôt que Saputo a tenté d’écarter Tacopina de la direction.

«Il est clair que l’accusé n’a jamais eu l’intention d’honorer l’entente ou tous autres engagements pris envers M. Tacopina, peut-on lire dans les documents de cour cités par Courthouse News Service. Son plan depuis le début était d’utiliser sa fortune pour exclure M. Tacopina de l’entente et le priver de sa participation au sein de l’équipe.»