Tennis

Que du repos pour Bouchard

TVA Sports et Agence QMI

Publié | Mis à jour

La Québécoise Eugenie Bouchard a subi une commotion cérébrale après avoir effectué une chute dans le vestiaire suivant son match de double mixte, vendredi, lors des Internationaux des États-Unis.

En conséquence, elle a dû déclarer forfait en vue de son match de quatrième tour en simple alors qu’elle devait affronter l’Italienne Roberta Vinci, dimanche.

«Il est très difficile de prévoir combien de temps ça va prendre avant qu’elle puisse retourner au jeu, a souligné Alexandre Bwenge, membre de l’Association québécoise des médecins du sport lors de l’émission de Mario Dumont à LCN. La seule chose dont on est sûr, c’est ce que ça prend un minium de sept jours avant de pouvoir retourner à la compétition. [...] Toutefois, environ 85 % des premières commotions reviennent à la normale de sept à 10 jours.»

Ainsi, pour Bouchard, la clé, c’est le repos.

L'USTA veut comprendre

Les dirigeants de l’association américaine de tennis (USTA) ont entamé une investigation afin d’en connaître davantage sur les circonstances entourant la chute de la joueuse québécoise.

Porte-parole de l’organisation, Chris Widmaier a indiqué à Radio-Canada, lundi, que «nous sommes en train d’enquêter sur l’incident présentement et que nous avons entendu ce qui a été rapporté par Eugenie».

Il a cependant ajouté ne pas s’attendre à d’autres développements dans cette histoire d'ici la fin de la semaine.

Aux prises avec une commotion cérébrale, Bouchard a déclaré forfait quelques heures avant son duel de quatrième tour contre l’Italienne Roberta Vinci, dimanche, aux Internationaux des États-Unis. La 25e raquette mondiale aurait subi sa blessure en chutant dans le vestiaire, à proximité d’un bain glacé. Elle venait de disputer une rencontre de double en compagnie de Nick Kyrgios.

La durée de son absence demeure indéterminée.