Sénateurs

Methot tourne la page

Publié | Mis à jour

Maintenant membre à part entière des Sénateurs d’Ottawa, le défenseur franco-ontarien Marc Methot nous a dévoilé mercredi ce qu’il entrevoit la saison prochaine avec l’équipe canadienne. 

Le club a connu un parcours de rêve en fin de calendrier l'an dernier et le sourire dans le visage de Methot explique bien le monde de différences qui sépare sa situation actuelle à celle de l'année dernière à pareille date. L’arrière n'avait toujours pas signé de nouveau contrat et il était blessé.

«Tu ne peux pas les comparer. Je suis content. Je suis à l'aise, je m'entraîne fort et comme l'année passée, ce n’était pas le "fun" pour moi. Maintenant, je suis en bonne forme.» - Marc Methot

Il n’y a pas que l’état de santé de Methot qui risque d'être différent, la saison des Sénateurs le sera également.

La dernière a été complètement rocambolesque, se terminant avec une qualification de justesse pour les séries éliminatoires grâce à une poussée historique de 21-3-3 pour terminer la saison.

Après avoir été éliminés en six matchs par les Canadiens de Montréal au premier tour, les joueurs disaient être incapables de savourer cet accomplissement.

L'été a permis de le faire.

«Pendant l'été, quand tu peux relaxer un peu, tu peux penser à ça un peu et oui, c'était impressionnant, a finalement réalisé Methot.

Nouvel objectif en tête

L'objectif de cette saison est plutôt de gagner dès le début de la campagne, et ce, malgré un groupe légèrement transformé.

Eric Condra, Eric Gryba, Robin Lehner et David Legwand ont quitté. Methot est satisfait des changements, mais espère que ce sera le statu quo pour ce qui est de son partenaire à la ligne bleue, Erik Karlsson.

«La chimie entre nous est tellement forte. Je peux continuer à jouer avec Erik. C'est vraiment spécial d'avoir la chance de jouer avec un gars comme lui. Il a gagné le Norris, c'est le meilleur défenseur dans le monde.»

(D’après un reportage de Marc-André Perreault)