Crédit : DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QU

LHJMQ

Un joueur de centre recherché de toute urgence

Publié | Mis à jour

Les Remparts de Québec ont subi un troisième revers en trois matchs préparatoires, jeudi, en s’inclinant 4-3 en prolongation face aux Saguenéens de Chicoutimi.

La rencontre a confirmé à l’entraîneur Philippe Boucher que sa formation devra compter sur un joueur centre numéro un si elle espère gagner des rencontres cette saison.

«Il nous manque un joueur à la position de premier centre, a reconnu le patron hockey des Diables rouges. On espère évidemment que quelqu’un va se lever à l’interne et prendre ce rôle.»

Massimo Carozza, Matthew Boucher, Justin Samson et Derek Gentile étaient les pivots de l’équipe. Dans cette liste, c’est Carozza qui semble le candidat le mieux placé pour évoluer au sein de la première unité offensive. Mais pas de panique, assure Boucher.

«Il peut mieux jouer, mais c’est un gars qui se met énormément de pression. Il aurait beaucoup aimé être invité à un camp professionnel, ce qu’il aurait probablement mérité. On va être patient avec lui.»

Prolongation spectaculaire

Derek Gentile, Mikaël Robidoux et Nikolas Brouillard ont marqué pour les Remparts, tandis que la réplique est venue de Timothé Simard, Nicholas Cardone, Gabryel Boudreau et Nicolas Roy, en prolongation.

D’ailleurs, si les 28 petites secondes disputées en temps supplémentaire à trois contre trois entre les deux formations sont à l’image de ce qu’on verra cette saison dans la LHJMQ, il n’y aura pas beaucoup de tirs de barrage!

Les 1426 spectateurs au Centre Georges-Vézina ont eu droit à du jeu ouvert qui, au final, a mené au but de Roy.

«Je ne pense pas qu’on va voir beaucoup de fusillades cette année», a concédé Boucher qui retenait du positif de la rencontre de jeudi.

«On a connu une bonne première et malgré une deuxième plus difficile, on a été persévérants. Je vais le répéter souvent cette année, mais on doit être patients avec notre groupe.»

Encore en période d’évaluation, les Remparts ont donné beaucoup de temps de glace aux défenseurs Austin McEneny et Christian Huntley, les deux évoluant à outrance sur l’avantage numérique.

«McEneny est un bon patineur et il prend de bonnes décisions, tandis que Huntley est l’une des bonnes têtes de hockey que j’ai vues dans le junior», a souligné Boucher.

Lucas Thierus, Alexandre Drapeau (blessés), Auguste Impose, Matt Murphy et Zachery Moody n’ont pas joué pour les Remparts.

Les deux équipes se retrouveront vendredi soir, cette fois au Complexe sportif de L’Ancienne-Lorette, dès 19 h.