Tennis

Thanasi Kokkinakis a mis les choses au clair

Publié | Mis à jour

L’Australien Thanasi Kokkinakis a déclaré avoir discuté avec le Suisse Stan Wawrinka et sa copine, la Croate Donna Vekic, après la controverse ayant impliqué les trois joueurs la semaine dernière.

Mercredi dernier à Montréal, son ami et compatriote Nick Kyrgios avait lancé à Wawrinka, en plein match: «[Thanasi] Kokkinakis a couché avec ta blonde. Désolé de te dire ça.»

Kyrgios, qui a remporté la rencontre de deuxième tour quand Wawrinka a déclaré forfait pour une blessure au dos à la troisième manche, a par la suite écopé d’une amende de 10 000 $ de l’ATP.

«Je regardais le match [entre Kyrgios et Wawrinka] sur mon ordinateur portable et mon cellulaire est devenu fou», a raconté au réseau FOX Sports le jeune Australien, qui a fréquenté Vekic avant qu’elle ne devienne la copine de Wawrinka.

Kokkinakis n’avait pas entendu ce que Kyrgios avait lancé à son adversaire. Il l’a su quand un journaliste de FOX Sports l’a contacté par Twitter.

«Visiblement, il n’aurait pas dû dire ça dans pareilles circonstances. Mais bon, c’est arrivé, et on doit passer à autre chose», a ajouté le 79e joueur mondial.

Kokkinakis a aussi eu une discussion avec Kyrgios, qui s’est excusé. Toutefois, le joueur de 19 ans ne compte pas tourner la page aussi facilement.

«Je lui ai dit qu’il ne pouvait pas faire ça, et que s’il avait un problème, il devait en parler en privé», a-t-il dit à la chaîne américaine.