Crédit : Ian Kucerak/Edmonton Sun/QMI Agency

LNH

L’agent de Derek Roy ne peut l’imaginer sans emploi

Publié | Mis à jour

L'agent de Derek Roy comprend pourquoi son client n'a pas reçu une prolongation de contrat de la part des Oilers d'Edmonton, mais il «ne peut pas croire» que l'une des 29 autres équipes de la LNH n’offrira pas un contrat au vétéran.

«Je ne peux pas croire que personne dans la LNH va embaucher Derek, a déclaré Rob Hooper au Edmonton Journal.

Roy a commencé la saison dernière avec les Predators de Nashville avant d'être échangé à Edmonton en décembre.

En 46 matchs avec les Oilers, il a récolté 11 buts et 11 mentions d’aide, tout en ayant aidé à améliorer la production du jeune Nail Yakupov.

«J’ai attendu un bon joueur de centre pendant trois ans, a déclaré Yakupov en mars dernier. C’est la première fois que j’ai un très bon joueur de centre avec Roy et je suis vraiment heureux.»

«C’est facile de jouer avec lui. Il déplace bien la rondelle et il est vraiment intelligent. Tout ce dont j’ai à faire est de rester ouvert pour obtenir une passe.»

Hooper admet que les discussions sont bien tranquilles au sujet de Roy, mais il croit que le manque d’intérêt envers son client est causé par les problèmes de plafond salarial.

Le salaire de Roy était seulement d’un million de dollars la saison dernière.