2014 NHL Stanley Cup Final - Game Five

Crédit : AFP

LNH

Voynov dans une prison payante

Publié | Mis à jour

Le défenseur honni des Kings de Los Angeles Slava Voynov purge sa peine de 90 jours pour violence conjugale au centre de détention de Seal Beach, à 40 minutes de route de Los Angeles.

C’est ce qu’a confirmé un représentant de la prison au L.A. Times, cette semaine. Voynov y est détenu depuis le 7 juillet dernier.

Le centre de Seal Beach a ceci de particulier que Voynov doit payer 100 $ par jour pour y séjourner. Le Russe, autorisé à choisir son lieu de détention en vertu de sa sanction juridique, a le droit à un certain nombre d’effets personnels comme une montre, des photos et une centaine de dollars pour des achats.

On s’attend à ce que la vedette déchue demeure 45 jours ou moins en prison sous condition d’un comportement exemplaire, après quoi il se soumettra à un programme de prévention contre la violence et effectuera huit heures de travail communautaire.

L’arrière de 25 ans, suspendu par la LNH l’an dernier, puis par les Kings en juin, a été arrêté et accusé de violence conjugale le 20 octobre 2014. Il avait frappé sa femme au visage la veille, lors d’une fête d’Halloween.

Voynov a raté 76 rencontres de l’équipe l’an passé, en lien avec ces accusations.