Canadiens

Semin influencé par Markov

Publié | Mis à jour

Alexander Semin a choisi de se joindre aux Canadiens de Montréal pour plusieurs raisons.

 Le Russe a été charmé par la métropole, mais a aussi suivi les précieux conseils d’un certain Andrei Markov.

«J’aime Montréal, j’aime cette ville. J’aime aussi les partisans et l’atmosphère du Centre Bell, a-t-il indiqué en conférence téléphonique, vendredi.

«C’est une bonne organisation. J’ai parlé avec Markov à propos de la ville et de l’équipe. Il m’a dit de venir ici et que nous tenterons de remporter la coupe Stanley.»

Celui qui a paraphé un contrat d’une saison d’une valeur de 1,1 million $ a récolté 19 points, dont six buts, avec les Hurricanes de la Caroline la saison dernière.

Avant de s’entendre avec les Canadiens, Semin avait la ferme intention de rester en Amérique du Nord.

«Je n'ai jamais pensé à la KHL, a dit le joueur de 31 ans. Je suis encore jeune. Je veux jouer ici. Ma famille aime vivre ici.»

(Avec la collaboration du Journal de Montréal)