Boxe

Le calme avant la tempête

Publié | Mis à jour

Jean Pascal est en possesion de ses moyens quelques heures avant son combat contre Yunieski Gonzalez prévu pour samedi soir à Las Vegas.

En Gonzalez (16-0, 12 K.-O.), Pascal (29-3-1-1, 17 K.-O.) affronte un boxeur qui n'a pas une grande expérience professionnelle, mais qui dispose d'un carnet de route amateur bien garni.

Le Québécois de 32 ans a accepté ce duel dans le but de retrouver le chemin de la victoire et éventuellement obtenir un combat revanche contre Sergey Kovalev.

À l’opposé de son adversaire, Pascal a entamé son entraînement plus tard que désiré.

« La seule différence majeure est que nous n’avons pas tenu un camp d’entraînement à l’extérieur, a noté son entraîneur Marc Ramsay lors d’une entrevue exclusive avec Nancy Audet de la chaîne TVA Sports.

«Mais la qualité du travail a été la même.»

La clé du succès

Un pugiliste de 30 ans avec seulement cinq ans d’expérience professionnelle; une victoire contre Pascal et Gonzalez se ferait probablement immédiatement prendre au sérieux dans le milieu de la boxe.

Le clan de Pascal est fort conscient de cette réalité, mais Ramsay croit justement que tout a été mis en branle pour préparer le boxeur québécois à cette réalité.

«Il faudra comprendre rapidement qui est Gonzalez. Nous le savons très agressif, mais être agressif avec un boxeur comme Pascal c’est tout à fait différent.»

Pascal devrait entrer dans le ring à 22h (heure du Québec).