Blue Jays

Guerrero fils croit en lui

Publié | Mis à jour

Vladimir Guerrero fils respire la confiance. Quelques jours après avoir été embauché par les Blue Jays de Toronto, le jeune homme de 16 ans prévoit atteindre les ligues majeures d’ici deux ans.

«Dans ma tête, je peux y arriver d’ici deux ans, a raconté le fils de l’ancienne vedette des Expos de Montréal dans une entrevue accordée à Sportsnet, vendredi. 

Cela ferait de Guerrero le premier joueur de 18 ans dans les majeures depuis Alex Rodriguez, qui a réalisé l’exploit en 1994 avec les Mariners de Seattle.

Invité à prendre part à un exercice au bâton au Rogers Centre, le jeune homme a fait écarquiller bien des yeux en cognant des flèches à tous les champs.

«Je n’ai jamais vu un espoir avec une telle puissance, a commenté Ismael Cruz, directeur du recrutement international chez les Jays. Il se débrouille mieux au bâton que son père au même âge.»

Le 2 juillet dernier, le fils de l’ancienne vedette des Expos de Montréal, a paraphé une entente de 3,9 millions $, la deuxième plus grande somme accordée à joueur autonome international dans l’histoire de l’équipe.

Il retournera en République dominicaine parfaire son enseignement avant de se joindre au réseau de filiales des Jays l’an prochain.

Par ailleurs, les Jays ont été incapables de s’entendre avec le lanceur Brady Singer, leur deuxième choix au dernier repêchage. Ce dernier sera donc disponible lors du prochain encan.