Oduya

Crédit : AFP

LNH

Les Sabres veulent Oduya

Publié | Mis à jour

L’état major des Sabres de Buffalo suit de près le cas du défenseur Johnny Oduya.

Si les Blackhawks de Chicago seront incapables de libérer suffisamment d’espace sous le plafond salarial pour ramener le vétéran de 33 ans dans le giron, la formation new-yorkaise sera très intéressée à le recruter.

«Il n’a toujours pas signé avec une équipe, donc nous n’avons pas regardé ailleurs», a déclaré le directeur général des Sabres, Tim Murray, dimanche, au Buffalo News.

«Nous continuons de parler de quelques [autres] joueurs qui sont encore disponibles, mais rien ne presse.»

Après avoir acquis l’arrière Trevor Daley et l’attaquant Ryan Garbutt des Stars de Dallas en retour de l’ailier Patrick Sharp, vendredi, les Hawks ne seraient seulement qu'à 981 540 $ du plafond salarial (d’après le défunt site Cap Geek).

Ils doivent aussi s’entendre avec l’attaquant et joueur autonome avec compensation, Marcus Kruger.

Pendant ce temps, plusieurs sources rapportent que les Stars sont parmi cinq équipes intéressées aux services d’Oduya.

Actif au téléphone

Pour revenir aux Sabres, Murray ne cache pas vouloir améliorer sa formation, qui a conclu la saison 2014-2015 au dernier rang de l’Association de l’Est.

Le DG veut maintenant bâtir pour l’avenir. C’est pourquoi il se dit très actif sur le marché des transactions.

«Nous continuons de discuter d’échanges avec d’autres équipes», a-t-il expliqué.

En ce sens, l’amélioration des Sabres devra possiblement attendre à l’automne, à la conclusion des camps d’entraînement. Plusieurs équipes devront alors se départir de joueurs aux contrats lucratifs, qui pourront être remplacés par des jeunes.

«Nous avons identifié les équipes qui auront besoin de soumettre des joueurs au ballottage.»