564082901

Crédit : AFP

Sports aquatiques

Simoneau et Thomas iront à Rio

Publié | Mis à jour

Après avoir dominé l’épreuve technique en duo jeudi, Jacqueline Simoneau et Karine Thomas ont à nouveau impressionné la foule et les juges samedi pour être couronnées aux Jeux panaméricains de Toronto, et du même coup obtenir leur billet pour Rio 2016.

En présentant une routine impressionnante dans la piscine du Centre aquatique panaméricain, Thomas, de Gatineau, et Simoneau, de Montréal, ont obtenu 90,000 points pour leur programme libre et ont ainsi terminé la compétition avec un total de 178,0881 points.

Leur pointage leur a permis de devancer les Mexicaines Karem Achach et Nuria Diosdado (170,7800) et les Américaines Mariya Koroleva et Alison Williams (166,3876).

Quand elles ont terminé leur routine et que leur note est apparue, les deux nageuses synchronisées québécoises se sont sautées dans les bras. Elles sont ensuite sorties de la piscine pour répondre aux questions des journalistes sans connaître leur rang final puisque les Américaines et les Brésiliennes n’avaient pas encore présenté leur programme.

Lorsque le résultat a été confirmé et qu’elles ont appris leur qualification olympique, la jeune Simoneau a fondu en larmes. Toute la pression venait de tomber.

«C’est un rêve que j’ai depuis l’âge de 5 ou 6 ans, a raconté l’athlète de 18 ans. Le trop-plein d’émotions sort quand je pense aux Jeux olympiques. Ça me prouve que tout le travail et l’ardeur que j’ai mis dans mon sport valent vraiment la peine. Je suis tellement contente que je n’ai pas de mot pour décrire comment je me sens.»

Bien qu’elles trônaient déjà au sommet du classement après le programme technique, les deux nageuses ne s’étaient pas faites à l’idée qu’elles avaient de bonnes chances de remporter la compétition.

«Je ne m’y attendais pas, sincèrement, a confié Simoneau. C’est sûr que je le souhaitais et que j’essayais de le visualiser dans ma tête, mais c’est seulement maintenant que je réalise que j’ai vraiment mon billet pour aller aux Jeux olympiques. [...] Je suis aux anges, tous mes rêves sont presque réalisés.»

Simoneau et Thomas peuvent maintenant viser un doublé, puisqu’elles seront en action plus tard en après-midi à l’occasion de la finale du programme libre en équipe.

Gabriella Brisson, Annabelle Frappier, Claudia Holzner, Marie-Lou Morin et Samantha Nealon seront leurs coéquipières.