LNH

Peu de gros noms sur les tablettes

Publié | Mis à jour

Au terme de la journée d’ouverture du marché des joueurs autonomes sans compensation de la Ligue nationale de hockey (LNH), mercredi, la «marchandise» attrayante aux yeux d’éventuels acheteurs se fait rare.

Les formations souhaitant s’améliorer au cours des prochains jours par le biais de nouvelles embauches devront possiblement se rabattre sur des athlètes en perte de vitesse ou vieillissants.

D’ailleurs, le vétéran Martin St-Louis demeure disponible, lui qui s’est contenté d’un maigre but en 19 parties éliminatoires avec les Rangers de New York le printemps dernier. Le quadragénaire a cependant conclu le calendrier régulier avec 52 points, dont 21 filets, en 74 rencontres. Il a touché 5,625 millions $ durant la campagne.

Le Russe Alexander Semin est aussi libre comme l’air après avoir vu son contrat racheté par les Hurricanes de la Caroline. L’ancien attaquant des Capitals de Washington n’a pu faire mieux qu’une récolte de 19 points en 57 matchs en 2014-2015. Sa dernière production d’au moins 30 buts remonte à 2009-2010.

Chez les autres joueurs d’avant, les noms de Joel Ward, Brad Boyes et Eric Fehr pourraient retenir l’attention. Le premier et le troisième d’entre eux ont fait bouger les cordages 19 fois la saison passée.

Du côté des défenseurs, l’offre est plus intéressante avec les Cody Franson, Johnny Oduya et Christian Ehrhoff.

Ayant déjà suscité l’intérêt du Canadien de Montréal, Franson a toutefois admis au cours des dernières semaines qu’il souhaitait revenir dans le giron des Maple Leafs de Toronto, qui l’avaient échangé aux Predators de Nashville au début de l’année.

Oduya a pour sa part contribué à la récente conquête de la coupe Stanley par les Blackhawks de Chicago, tandis qu’Ehrhoff veut rebondir après une saison marquée par une série de blessures incluant une commotion cérébrale.

Enfin, quelques arrières d’expérience tels Marek Zidlicky et Anton Volchenkov pourraient aider certaines équipes ayant un manque de profondeur à la ligne bleue.