Repêchage 2015

Song, de Pékin à New York

Publié | Mis à jour

En écoutant AnDong Song raconter son histoire, on ne peut qu’espérer que le premier joueur Chinois choisi au repêchage de la LNH perce un jour au sein de la grande ligue.

Il ne faut pas rêver en couleurs : choix de sixième tour des Islanders de New York, ce défenseur a peu de chances réelles de devenir un jour un joueur de la LNH...

Mais qui sait, si Song a traversé des océans pour jouer au hockey en Amérique du Nord, tout peut arriver!

«Je n’aurais jamais pensé que j’aurais pu être choisi par une équipe de la LNH, a-t-il admis en entrevue avec le réseau Sportsnet, samedi en Floride. Je suis honoré.»

«J’espère que cela ralliera la Chine et lui fera apprécier le hockey davantage pour avoir plus de joueurs et vivre le rêve.»

De nombreuses courbettes ont mené Song sur notre continent, par simple amour du hockey.

«J’ai grandi à Pékin jusqu’à 10 ans. À ce moment, regardé pour des équipes nord-américaines et nous nous sommes installés ici.

«J’avais du succès avec mon équipe en Chine. Nous devions aller à Singapour, en Malaisie et à Hong Kong pour trouver des matchs à jouer. Il n’y avait pas tant de tournois en Asie.»