Repêchage 2015

McDavid, d’un calme fou

Publié | Mis à jour

Il avait 15 ans et on le décrivait déjà comme le futur premier de classe du repêchage de 2015. Trois ans plus tard, Connor McDavid porte toujours l’étiquette d’un jeune phénomène. Cette réalité ne semble pas l’étouffer.

McDavid grimpera sur l’estrade en premier vendredi soir au BB&T Center de Sunrise. Il enfilera la casquette et les chandails des Oilers d’Edmonton, les gagnants de la loterie qui portait justement son nom.

«C’est tellement excitant, j’attends ce jour depuis très longtemps, a lancé le jeune centre des Otters d’Erie de la Ligue junior de l’Ontario. [Vendredi], je risque de regarder souvent l’horloge. J’ai hâte de célébrer avec ma famille et mes amis. Il s’agira d’un grand jour pour moi.»

De tous les espoirs présents pour ce repêchage, seulement deux joueurs connaissent déjà leur sort: McDavid et Jack Eichel qui portera les couleurs des Sabres de Buffalo, l’équipe détenant le deuxième choix.

Dans un tel contexte, McDavid n’a pas à se ronger les ongles.

«Je ne pense pas avoir de la difficulté à dormir, mon lit est tellement confortable, a-t-il ajouté avec le sourire. Oui, j’y penserai un peu, mais ça ne me sert à rien d’être nerveux. J’ai travaillé fort pour arriver à ce jour. »