Repêchage 2015

McDavid entre par la grande porte

Publié | Mis à jour

Le repêchage de la Ligue nationale de hockey aura lieu bientôt à Sunrise, en Floride. Pour bien vous faire connaître les meilleurs espoirs, notre expert en hockey junior Mikaël Lalancette a réalisé un top 10.

Connor McDavid (Otters d’Erie), centre, 6 pi 1 po, 195 lb

Le nom de Connor McDavid est sur les lèvres de tous les partisans de hockey depuis plusieurs mois, voire des années, et fait saliver tous les hommes de hockey qui rêvent d’ajouter à leur formation la prochaine grande vedette de la LNH.

Aucun autre espoir n’a généré autant d’attention que lui depuis Sidney Crosby en 2005. Il a probablement épuisé la banque d’adjectifs des scribes décrivant ses exploits tellement les jeux spectaculaires du numéro 97 étaient fréquents.

On parle d’un talent générationnel, d’un joueur qui pourra tout casser dans la LNH.

Les statistiques du jeune homme de Richmond Hill, en Ontario, sont complètement ahurissantes. À sa première saison dans la Ligue de l’Ontario (OHL) en 2012-2013, à l’âge de 15 ans seulement, McDavid a obtenu 66 points, dont 25 buts, en 63 rencontres.

Puis, le rouleau compresseur McDavid s’est réellement mis en marche. En 2013-2014, il s’est tout juste arrêté avant le plateau des 100 points, récoltant 99 points, dont 28 buts, en 56 duels, ajoutant 19 points en 14 parties des séries éliminatoires. Il également porté les couleurs du Canada au Championnat du monde de hockey junior.

Puis, cette saison, McDavid a récolté un peu plus de 2,5 points par match, totalisant 120 points en seulement 47 matchs. Il a également aidé le Canada à revenir au pays avec la médaille d’or du Championnat du monde de hockey junior. Tout ça, en ratant un mois d’activités en raison d’une blessure à une main, résultat d’une bagarre lors d’une partie contre les Steelheads de Mississauga en novembre dernier.

McDavid n’a toutefois pu mener ses Otters au championnat de la Ligue de l’Ontario, eux qui se sont inclinés en grande finale face aux Generals d’Oshawa. Mais ce n’est parce qu’il n’a pas essayé. Le numéro 97 a amassé 49 points en 21 duels, s’adjugeant du même coup le titre de joueur le plus utile en séries éliminatoires. McDavid a réussi deux tours du chapeau, dont une performance de cinq buts face aux Knights de London.

En saison régulière, McDavid a terminé une rencontre avec quatre points ou plus à 12 reprises; environ 25 % des parties auxquelles il a pris part.

Les chiffres de McDavid sont là pour témoigner de la grandeur de sa carrière junior. Les Oilers d’Edmonton le sélectionneront sans aucun doute avec leur première sélection. Avec un nouveau directeur général, Peter Chiarelli, un nouvel entraîneur-chef, Todd McLellan, et le nouveau visage de la LNH en McDavid, l’avenir semble, enfin, rose dans la capitale albertaine.

Avec tous ses choix de premier tour, le temps est enfin venu.