Tampa Bay - Chicago

Le défilé des champions à Chicago!

Publié | Mis à jour

Après la pluie, la ville de Chicago a accueilli ses champions, jeudi.

À voir : le défilé en photos

Les Blackhawks ont défilé dans les rues de la «ville des vents», le cortège s'étant arrêté au Soldier Field, domicile des Bears, dans la NFL.

Dès l'arrivée des joueurs, le vaste stade a été rempli d'une marée rouge qui vibrait aux discours des vedettes.

L'entraîneur-chef Joel Quenneville a pris la parole avant ses troupiers. Il a tenu à souligner l'effort collectif qui l'a impressionner pour cette troisième conquête en six ans.

«Ce fut très spécial. 2015, c'était une affaire d'équipe», a lancé le pilote des Hawks.

En ce qui est de l'attaquant Patrick Sharp, que les rumeurs envoient sous d'autres cieux l'an prochain, il a rendu hommage aux partisans : 

«En 2010, c’était spécial. En 2013 aussi. Mais 2015 l’est encore plus. Nous jouons dans la meilleure ville au monde.»

Jonathan Toews ému

Le capitaine Jonathan Toews a été le dernier mais non le moindre à prendre la parole sur l'imposante scène.

Ému, c'est avec la voix rauque qu'il s'est adressé aux partisans.

«En 2013, je ne savais trop quoi dire. Nous voici réunis pour une troisième fois et je dois penser à ce que je vais dire pour exprimer ce moment incroyable», a-t-il exprimé d'emblée.

«Ce fut un privilège de partager un vestiaire avec ces joueurs-là. Nous sommes chanceux de faire partie de la meilleure organisation au monde et de comtper sur les meilleurs partisans.»

Ces derniers ont d'ailleurs eu droit à un beau message d'espoir de la part du numéro 19.

«La seule façon de rendre ça encore plus fou, c'est en gagnant une quatrième coupe [en sept ans]. Allons-y!»