LNH

Mantha n’a pas peur d’être échangé

Publié | Mis à jour

Les rumeurs d’échange ne dérangent pas du tout Anthony Mantha. Un changement pourrait même lui être bénéfique, croit l’espoir des Red Wings de Detroit.

«Il faut que ça te motive. Si une organisation t’aime un peu moins qu’une autre, tu te dis que celle qui vient te chercher a confiance en toi. Ce serait un nouveau départ et un nouveau défi, a-t-il indiqué à la chaîne TVA Sports, lundi.

«Personnellement, je n’ai jamais été échangé, que ce soit au niveau junior ou dans la Ligue américaine. Ce serait une nouvelle aventure. Je recommencerais presque à zéro et j’essaierais d’impressionner la nouvelle direction. Je ne sais pas si ce ne sont que des rumeurs ou s’ils essaient vraiment de m’échanger.»

Ce ne serait cependant pas la première fois que les Wings tentent d’échanger Mantha.

En mars, les Maple Leafs offraient Phaneuf aux Wings en retour de Mantha, de Stephen Weiss et de Brendan Smith. La transaction avait avorté parce que les Red Wings n’étaient pas prêts à se départir de l’ancien des Foreurs de Val-d’Or dans la LHJMQ.

Avec l’attaquant Phil Kessel, Phaneuf est l’un des joueurs les plus susceptibles de changer d’adresse cet été au sein des Maple Leafs. Le défenseur a inscrit trois buts et ajouté 26 aides en 70 matchs dans une saison de misère à Toronto.

Premier choix des Red Wings au repêchage de 2013, Mantha a marqué 15 buts et 18 aides pour un total de 33 points en 62 rencontres en 2014-2015 avec les Griffins de Grand Rapids, la filiale des Wings dans la Ligue américaine (LAH).

C’était la première campagne du Québécois chez les professionnels, après avoir récolté 260 points en trois saisons dans les rangs juniors.