LNH

La coupe a failli arriver en retard

Publié | Mis à jour

En coulisses, la LNH est passée près de ternir son image quand les Blackhawks de Chicago ont gagné la coupe Stanley, lundi.

C’est que le trophée est arrivé de justesse au United Center à cause des pluies torrentielles qui s’abattaient sur la Ville des Vents, en soirée.

Heureusement, Philip Pritchard, le gardien de la coupe, a pu se rendre à l’amphithéâtre sans retard important et le commissaire Gary Bettman a pu remettre le précieux trophée aux vainqueurs.

Il s'en est fallu de peu, par contre. Pritchard et son équipe chargée du transport de la coupe a été escortée par la police pour arriver à temps à l'aréna. Les véhicules du cortège auraient atteint une vitesse de 160 km/h dans leur trajet, selon ce qu'a rapporté ESPN.

En 1938, soit la dernière fois que les Blackhawks avaient remporté la coupe Stanley à domicile avant 2015, les joueurs n’avaient pas soulevé le prix. L’équipe était tellement sous-estimée que le président de la LNH de l'époque, Frank Calder, avait envoyé la coupe à Toronto. Il croyait que les Maple Leafs forceraient la tenue d’un cinquième match.