LNH

Barzal, le passeur redoutable

Publié | Mis à jour

Le repêchage de la Ligue nationale de hockey aura lieu dans seulement deux semaines à Sunrise, en Floride. Pour bien vous faire connaître les meilleurs espoirs, notre expert en hockey junior Mikaël Lalancette a réalisé un top 10.

Au neuvième rang vient l'attaquant des Thunderbirds de Seattle de la Ligue de l'Ouest, Mathew Barzal.

Il y a deux ans, on parlait de Barzal comme du meilleur joueur disponible en vue du repêchage après Connor McDavid.

Les attentes étaient très élevées pour ce premier choix au total de la Ligue de l'Ouest en 2012, comme l'ont été avant lui Ryan Nugent-Hopkins, Derick Pouliot et Jonathan Toews.

Deux ans plus tard, Barzal a reculé dans bien des classements. La principale raison, c'est cette blessure au genou subie en novembre dernier, alors qu'il a trébuché sur un bâton dans le vestiaire de son équipe.

Ce fabriquant de jeu exceptionnel a bien rebondi par la suite. L'attaquant de 6 pi et 180 lb a terminé la saison avec 57 points en 44 parties, à un point du meilleur pointeur de son équipe junior, les Thunderbirds de Seattle, malgré les 28 matchs qu'il a ratés.

Le joueur de centre natif de la Colombie-Britannique a terminé au troisième rang des meilleurs pointeurs du dernier Championnat du monde des moins de 18 ans et premier du Canada, qui est reparti de la Suisse avec une médaille de bronze.

Reconnu comme un marchand de vitesse et responsable en territoire défensif, Barzal est peut-être l'une des cartes cachées de la première ronde du repêchage. Barzal est classé au 11e rang des patineurs nord-américains selon la Centrale de recrutement de la LNH.