LNH

Les Coyotes sont derrière Vermette

Publié | Mis à jour

Antoine Vermette a été échangé par les Coyotes de l’Arizona aux Blackhawks de Chicago en février dernier, mais reçoit quand même les encouragements de son ancienne équipe en finale de la coupe Stanley.

«Je suis tellement content pour Antoine Vermette, a écrit le copropriétaire Anthony LeBlanc sur Twitter, samedi. Un bon gars. J’espère qu’il soulèvera la coupe cette année. La "Coyotes Nation" est de ton côté.»

Vermette venait alors d’inscrire le but vainqueur dans un gain de 2-1 des Blackhawks aux dépens du Lightning de Tampa Bay et les Hawks prenaient une avance de 3-2 dans la série. Le Québécois avait également fait le coup au match numéro 1.

Cette déclaration de LeBlanc vient alors que les Coyotes sont en conflit majeur avec la Ville de Glendale au sujet du contrat de gestion du Gila River Arena.

Vendeurs au crépuscule d’une saison de misère, les Coyotes ont échangé Vermette aux Blackhawks contre Klas Dahlbeck et un choix de premier tour au prochain repêchage.

Vermette, 32 ans, a eu toute la misère du monde à entrer dans les bonnes grâces du personnel d’entraîneurs, mais a inscrit deux buts gagnants en finale. Il totalise sept points en 19 rencontres des séries, mais n’avait récolté que trois aides en 19 parties de saison régulière à Chicago. Il avait auparavant marqué 13 buts et 22 aides pour un total de 35 points en 63 matchs.