LNH

Bishop est de l'échauffement

Agence QMI / Jonathan Bernier

Publié | Mis à jour

Le gardien du Lightning Ben Bishop était en uniforme lors de la période d’échauffement avant le cinquième match de la finale de la Coupe Stanley contre les Blackhawks.

On ne peut toutefois pas encore confirmer que Bishop sera de retour devant le filet du Lightning de Tampa Bay après avoir raté le dernier match.

«Je ne sais pas encore [s’il sera de retour]. Je n’ai pas encore eu le temps de lui parler. J’espère pouvoir prendre une décision entre Andreï [Vasilevskiy et lui], a déclaré l’entraîneur-chef Jon Cooper dans son point de presse de 21 secondes.

Une présence éclair devant les médias qui aurait de quoi faire rougir John Tortorella, un expert en la matière.

Toujours est-il que le gardien partant du Lightning était de retour à l’entraînement samedi, à quelques heures de la cinquième rencontre de la finale de la Coupe Stanley contre les Blackhawks de Chicago.

Face à ses coéquipiers, il limitait ses déplacements au minimum. Ce qui ne l’a pas empêché d’assurer qu’il avait remarqué du progrès dans son état de santé.

«Une décision sera prise lorsque j’aurai eu le temps de parler avec Jon. Ça devrait se faire bientôt», a-t-il indiqué.

Il semble que cette décision sera davantage celle de l’entraîneur que la sienne. D’ailleurs, l’homme masqué américain a reconnu que de tenir le rôle de simple spectateur lors du dernier duel avait été un véritable cauchemar.

«C’était terrible. Je n’avais jamais été aussi nerveux au cours d’un match. Cependant, l’important est de prendre la décision qui sera la plus avantageuse pour l’équipe. À ce temps de l’année, il faut placer le club avant ses intérêts personnels.»

Drouin ou Namestnikov?

Par ailleurs, comme ce fut souvent le cas depuis le début des présentes séries, Jonathan Drouin et Vladislav Namestnikov prendront part à la période d’échauffement en soirée. Ce n’est qu’au terme de celle-ci qu’on saura lequel des deux prendra part à la rencontre. À moins que les deux ne soient retranchés au profit d’un septième défenseur.

La confrontation ultime de la Ligue nationale de hockey est égale 2-2.