LNH

Yzerman a remercié Bouchard

Publié | Mis à jour

Joël Bouchard en a long à dire sur Cédric Paquette.

Le président, directeur général et entraîneur-chef de l’Armada de Blainville-Boisbriand a eu la chance d’avoir le jeune attaquant sous sa férule durant son développement junior.

Sa passion pour le hockey transparaît dans son jeu, mais aussi dans son caractère.

«Quand il est arrivé avec nous, j’ai tout de suite observé qu’il avait une compréhension naturelle du hockey, a indiqué Bouchard lorsque rencontré par la chaîne TVA Sports, mardi.

«Sa capacité de lire le jeu est extraordinaire. Il est capable de tout analyser correctement. Cédric est un joueur complet. Il n’a pas froid aux yeux et il joue au hockey pour les bonnes raisons.»

Paquette a dû attendre au quatrième tour du repêchage de 2012 avant d’entendre son nom être appelé par le Lightning. Le Gaspésien a été sélectionné 101e au total.

«Chapeau au Lightning qui a cru en lui dès le début, a souligné Bouchard. Il y avait d'ailleurs deux autres équipes de la Ligue nationale de hockey qui étaient très déçues de ne pas pouvoir le sélectionner.»

Une récompense

La formation floridienne ne regrette pas son choix. Le jeune joueur s’est notamment démarqué dans les présentes séries éliminatoires.

Il a inscrit le but gagnant lors du troisième match des siens dans la finale de la Coupe Stanley contre les Blackhawks de Chicago, lundi.

Le travail de Bouchard avec Paquette a d’ailleurs été récompensé. Il a reçu une belle attention du directeur général du Lightning, Steve Yzerman.

«Steve Yzerman m’a écrit une lettre pour me remercier du travail qu’on avait fait avec Cédric tout au long de son cheminement junior, a raconté Bouchard.

«Sa lettre était accompagnée d’un beau cadeau du Lightning. Quand j’ai reçu ça, ça m’a fait chaud au cœur.»

En 64 rencontres cette saison, Paquette, âgé de 21 ans, a récolté 19 points, dont 12 buts.