2015 NHL Stanley Cup Final - Game Two

Crédit : AFP

LNH

Une autre histoire louche à Tampa

Publié | Mis à jour

Une partisane des Blackhawks de Chicago s’est plainte d’avoir été expulsée avec son conjoint du premier match de la finale de la coupe Stanley contre le Lightning à l’Amalie Arena de Tampa Bay, a rapporté le Joliet Patch, samedi.

Victoria Greene, ancienne résidente de Joliet près de Chicago, a déclaré qu’un policier l’a sommée, elle et son copain, de quitter les gradins car ils étaient trop tapageurs, mercredi dernier.

Greene affirme même avoir été menacée d’arrestation si elle refusait d’obtempérer.

Dennis Small, agent de la police de Tampa, a indiqué au Joliet Patch qu’il serait étonné que Mme Greene et son conjoint aient été expulsés seulement pour avoir encouragé trop bruyamment les Blackhawks.

«Le dossier sera étudié», a-t-il déclaré au quotidien. Même son de cloche du côté de l’administration de l’Amalie Arena, domicile du Lightning.

Pas plus tard que vendredi, une histoire sortait au sujet d’un capitaine de l’armée américaine du nom de Paul Dhillon entré en conflit avec le Lightning de Tampa Bay à cause de la politique de limitation du nombre de partisans adverses à l’Amalie Arena en séries.