Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Course Automobile

Un podium pour Marc-André Bergeron


Etienne Bouchard

Publié | Mis à jour

Le défenseur Marc-André Bergeron n’est pas seulement rapide sur ses patins: il l’est également sur quatre roues et il l’a prouvé en terminant troisième lors de l’épreuve de la Coupe Micra disputée samedi, en marge du Grand Prix du Canada.

Le jeune Olivier Bédard, 18 ans, a remporté la course grâce à un chrono de 26 min 59,788 s. Il a devancé le Thaïlandais Thanaroj Tanasitnitik (27:04,197). Le vétéran Richard Spénard a fini quatrième, devant la Repentignoise Valérie Chiasson. L’animateur Benoît Gagnon a pris le neuvième rang et Valérie Limoges, le 14e.

«Mes dernières courses ont été difficiles, physiquement, mais cette fois, les autres pilotes étaient respectueux!, a commenté un Bergeron souriant ayant remis un temps de 27:05,061. C’est mon premier podium en carrière et il n’y a pas meilleur endroit pour l’avoir. C’est toujours spécial de courir ici avec la famille et les amis dans les estrades.»

Cette victoire représente un baume sur quelques plaies pour l’homme de 34 ans, qui évolue avec le club de Zurich, dans la Ligue de hockey élite de Suisse.

«En série CTTC [Canadian Car Touring Championship], ma voiture me donne beaucoup de trouble, mais la course automobile reste pour moi un passe-temps. Et, c’est “plate” à dire, mais l’argent est le nerf de la guerre. Un moment donné, je prendrai la décision [de laisser tomber], a-t-il affirmé. Ma priorité demeure le hockey, ma femme et mes enfants.»    

Quant au vainqueur, il s’est dit heureux d’avoir pris une avance rapide.

«La clé était d’être rapide au premier tour et de pousser à fond avec la voiture. À un certain moment donné, j’ai eu peur de me faire rattraper, mais j’ai distancé mes adversaires et j’ai pu ménager l’auto», a-t-il indiqué.

Brisebois neuvième

Par ailleurs, dans la série Challenge Ferrari, l’ancien arrière du Canadien de Montréal et analyste de hockey à la chaîne TVA Sports Patrice Brisebois a pris le neuvième échelon. Deux pilotes de Miami ont monopolisé les deux premières marches du podium, soit Gregory Romanelli et Mike Zoi. Le Torontois Marc Muzzo a fini troisième.

Le gagnant a remis un chrono de 25:22,843, terminant avec une avance de 0,434 s.

Le Montréalais Emmanuel Anassis (25:51,622) était l’autre Québécois en action dans cette épreuve et il a conclu derrière Brisebois (25:38,794) au 10e rang.