LNH

«Personne n’était nerveux» - Jon Cooper

Publié | Mis à jour

Le gardien du Lightning de Tampa Bay Ben Bishop a quitté la rencontre deux fois plutôt qu’une, samedi, face aux Blackhawks de Chicago.

Andrei Vasilevskiy est ainsi sauté sur la patinoire pour quelques minutes après que Bishop eut retraité au vestiaire en début de troisième période. Après avoir vu Bishop revenir, il a terminé la rencontre sur la surface glacée quand le gardien numéro un de la formation floridienne eut été retiré de la partie pour de bon.

«Nous avons deux gardiens qui sont aptes à faire le travail, a souligné l’entraîneur-chef du Lightning Jon Cooper après le match. Lorsque que Bishop a dû quitter, personne n'était nerveux sur notre banc, incluant moi. Il a été excellent».

Toutefois, Cooper n’a pas voulu en dire plus sur ses deux gardiens. Il s’est d’ailleurs excusé auprès des médias avant le début de son point de presse d’après-match puisqu’il ne désirait répondre à aucune question concernant l’état de santé de ses portiers.

De plus, le pilote du Lightning a été élogieux envers le Québécois Jonathan Drouin, qui disputait un premier match en un mois en séries éliminatoires. Il avait pris part au quatrième duel face aux Canadiens de Montréal.

«Je pense que "Jo" a été excellent, a continué Cooper. Il a tout fait ce qu’on lui a demandé. Il a effectué de courtes présences sur la patinoire, mais il était prêt à jouer. [...] Et j’ai toujours su qu’on allait l’insérer dans la formation à un moment donné.»