LNH

Eichel déjà chez lui à Buffalo

Publié | Mis à jour

C’est un secret de Polichinelle que Jack Eichel fera vraisemblablement de Buffalo son nouveau chez-soi à partir du 26 juin prochain, et disons que celui-ci prend les grands moyens pour que ses futurs partisans l’accueillent à bras ouverts.

Même si tout sera confirmé lors du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), le 26 juin à Sunrise en Floride, Connor McDavid deviendra un membre des Oilers d’Edmonton, après quoi Eichel fera officiellement partie de l’organisation des Sabres de Buffalo.

L’Américain a passé la semaine dans sa future ville d’adoption, puisque les tests d’évaluations annuels, communément appelés «Combine», y étaient tenus.

Évidemment, les Sabres lui ont fait passer une entrevue lors de laquelle le récipiendaire du trophée Hobey-Baker, remis au meilleur hockeyeur de la NCAA, a fait preuve d’une confiance impressionnante.

Dans une entrevue réalisée à une radio de Buffalo, le directeur général des Sabres, Tim Murray, a raconté qu’Eichel avait assuré à l’équipe qu’il serait meilleur que McDavid.

«Je suis confiant en mes moyens, a-t-il mentionné aux représentants des médias, vendredi. Je sais que les gens en font tout un plat, mais je ne me comparais pas à Connor. Je pense simplement que je suis le meilleur joueur de ce repêchage. Je ne crois pas qu’il y ait quoi que ce soit de mal là-dedans.»

Comme c’est son habitude, McDavid a répondu avec calme.

«Ce n’est pas à moi de décider [qui est le meilleur]», a-t-il répondu.

Le bienvenu à Buffalo

Au cours de la dernière semaine, Eichel a eu un aperçu de ce que sa vie deviendra à partir du 26 juin. Les gens ont même commencé à lui souhaiter la bienvenue à Buffalo!

«Je sens que les partisans sont très enthousiastes face au futur des Sabres. Tout le monde est très accueillant. Il n’y a rien de coulé dans le béton, mais il semble que c’est ici que je vais atterrir. J’ai reçu beaucoup d’encouragement de la part des gens d’ici. Certains m’ont dit bienvenue à la maison, ou d’autres m’ont dit qu’ils étaient heureux de me voir ici», a-t-il mentionné après avoir complété les tests physiques.

Évidemment, McDavid et Eichel étaient les deux joueurs les plus scrutés lorsqu’ils se sont présentés au HarborCenter de Buffalo pour participer aux tests physiques.

McDavid a eu l’occasion de faire les épreuves avant Eichel, qui a gardé un œil attentif sur ce que le futur premier choix au total faisait.

«Je regardais le tableau de temps en temps pour voir ses résultats, a-t-il reconnu en riant. C’est probablement ma nature compétitive qui a parlé.»