LNH

Cooper perd patience

Publié | Mis à jour

Jon Cooper, l’entraîneur-chef du Lightning de Tampa Bay, a terminé son point de presse sur un froid, samedi, jour du deuxième match de la finale de la coupe Stanley contre les Blackhawks de Chicago.

Cooper a été interrogé sur le temps de jeu Stamkos, blanchi à ses trois derniers matchs et utilisé 17 min 17 s lors de la première rencontre face aux Hawks.

Un journaliste a insisté auprès de l’entraîneur à savoir si ce dernier considérait augmenter le temps de jeu de Stamkos pour le match numéro 2. Cooper a perdu patience.

«Vous voulez quoi, que je le fasse jouer 60 minutes?» a-t-il lâché, exaspéré.

«Vous voulez que je le fasse passer de 18 à 20 minutes de temps de jeu? Donc l’embarquer pour deux présences de plus? Vous avez raison, j’y penserai pendant le match», a-t-il ajouté avant de se lever d’un bond et de quitter la salle.