Coupe Memorial 2015

Toute une raclée!

Publié | Mis à jour

Le Colisée Pepsi devait être le théâtre d’un match de demi-finale entre les Remparts de Québec et les Rockets de Kelowna, vendredi soir, mais il s’est plutôt transformé en véritable cirque.

À voir :

Les Rockets ont écrasé des Diables rouges exténués au compte de 9-3, pour passer en finale, dimanche soir, face aux Generals d’Oshawa. Par contre, c’est encore une fois le travail des officiels qui a été l’histoire du match, à tort ou à raison.

La Ligue canadienne a décidé de confier le match aux deux officiels québécois, Olivier Gouin et Jonathan Alarie, fortement critiqués par Philippe Boucher mercredi dernier, des commentaires qui lui avaient valu une amende de 10 000$.

En fin de deuxième, alors que c’était 4-1 Kelowna, Madison Bowey a asséné un coup de coude au visage de Jérôme Verrier, mais les officiels n’ont pas sévi.

Automatiquement, de nombreux amateurs en colère ont commencé à lancer des débris en direction des deux officiels.

Les préposés ont mis de longues minutes à tout ramasser et les arbitres ont décerné une pénalité de mauvaise conduite à la foule.

Certains grands génies n’ont toutefois pas compris le message, puisque des clous ont été lancés en direction des deux officiels de la LHJMQ, au terme de la période, lorsque ceux-ci quittaient la surface glacée.

Deuxième fatale