LNH

Les 10 meilleurs espoirs du repêchage

Publié | Mis à jour

Pendant que quatre équipes luttent toujours pour la coupe Stanley, les autres organisations ont les yeux tournés vers le prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), qui se tiendra les 26 et 27 juin, à Sunrise, en Floride.

Sous forme de simulation, l'Agence QMI vous propose un top 10 des meilleurs espoirs et des formations susceptibles de les accueillir dans le cadre de cette cuvée 2015 qui s'annonce fort prometteuse.

1 – Connor McDavid – attaquant - Oilers d’Edmonton

Même si les Oilers ont grandement besoin de renfort en défensive et devant le filet, l’organisation n’a guère l’intention d’échanger son premier choix, avec lequel elle sélectionnera Connor McDavid. Le légendaire Wayne Gretzky a d’ailleurs mentionné que le jeune prodige était le meilleur à s’amener dans le circuit depuis 30 ans, établissant des comparaisons avec Sidney Crosby et Mario Lemieux. En incluant les séries, McDavid a totalisé 169 points en 67 parties cette année, en plus de maintenir un différentiel de 72. Des chiffres qui en disent long.

2 – Jack Eichel – attaquant - Sabres de Buffalo

Pour une deuxième année consécutive, les Sabres seront les deuxièmes à repêcher. Bien que le directeur général Tim Murray se soit dit déçu de voir les Oilers gagner la loterie, il mettra la main sur un prix de consolation plus que respectable. Parfois comparé à Ryan Getzlaf, Jack Eichel a mérité le trophée Hobey-Baker remis au joueur universitaire par excellence aux États-Unis. Doté d’un coup de patin exceptionnel, celui ayant aidé les Américains à rafler le bronze au dernier championnat mondial de hockey deviendra le visage d’une concession qui a vu son étoile pâlir au cours des dernières années.

3 – Noah Hanifin – défenseur - Coyotes de l’Arizona

Le hockeyeur de 6 pi 3 po et 203 lb est considéré par la majorité des dépisteurs comme le meilleur défenseur de la cuvée 2015. Même s’il est demeuré dans l’ombre de McDavid et Eichel au cours des derniers mois, Noah Hanifin possède tous les atouts pour devenir un arrière de premier plan dans la LNH. «Tout le monde regarde Noah en se disant que c’est tout un joueur offensif, mais ce qui le rend si spécial, c’est que tu dois pouvoir jouer défensivement d’abord [...] il fait la transition si rapidement», a précisé Dan Marr, directeur de la centrale de recrutement de la LNH.

4- Dylan Strome – attaquant - Maple Leafs de Toronto

Partenaire de jeu de McDavid avec les Otters d’Erie, Dylan Strome a terminé au premier rang des pointeurs de la Ligue junior de l’Ontario (OHL), en saison régulière, avec 129 points en 68 duels. Le joueur de centre de 6 pi 3 po a prouvé à quel point il était dominant lorsque son coéquipier s’est absenté pendant plusieurs semaines en raison d’une blessure à la main. Le frère de Ryan Strome, des Islanders de New York, est un compétiteur féroce et il pourrait bien porter les couleurs de son équipe favorite, les Maple Leafs de Toronto.

5 - Mitchell Marner – attaquant – Hurricanes de la Caroline

Bien qu’il ne fasse osciller la balance qu’à 160 lb, Mitchell Marner possède des mains rapides qui rappellent parfois un certain Patrick Kane. Les comparaisons sont difficiles à ignorer, les deux joueurs étant dotés d’un gabarit similaire et ayant tous deux fait leurs classes chez les Knights de London. Fort d’une récolte de 44 buts et 126 points en 63 matchs, Marner s’est fait ravir le championnat des marqueurs de la OHL par Strome, qui a récolté six points à sa dernière sortie.

6- Lawson Crouse – attaquant – Devils du New Jersey

Cet ailier de puissance de 6 pi 4 po et 215 lb a davantage attiré l’attention des recruteurs après s’être taillé un poste avec Équipe Canada junior. Meilleur pointeur des Frontenacs de Kingston cette année, Lawson Crouse possède de nombreux points en commun avec Milan Lucic. «Il n’est pas salaud, mais il frappe très fort, a souligné Chris Edwards, dépisteur pour la LNH. C’est un gros bonhomme qui protège bien la rondelle et qui est solide sur ses patins. Il a aussi d’excellentes mains.»

7 - Mikko Rantanen – attaquant - Flyers de Philadelphie

Le Finlandais a fait écarquiller bien des yeux lors du Championnat mondial junior, comptant quatre des huit buts de son équipe pendant la compétition. «C’est un gros attaquant de puissance qui patine bien et qui est une menace constante sur la glace. Il possède un excellent sens du jeu, de bonnes mains et un lancer dévastateur», a expliqué Goran Stubb, directeur de la centrale européenne de la LNH.

8 - Ivan Provorov - défenseur - Blue Jackets de Columbus

Même s'il est d'origine russe, Ivan Provorov est débarqué en Amérique du Nord il y a quatre ans avec un seul objectif en tête: celui d'évoluer un jour dans la LNH. Doté d'un instinct offensif indéniable, l'arrière a récolté plus d'un point par match à sa première année avec les Wheat Kings de Brandon, dans la Ligue junior de l'Ouest. Provorov excelle dans les trois zones, marque des buts spectaculaires et ne craint pas le jeu physique.

9 - Mathew Barzal - attaquant - Sharks de San Jose

Malgré une blessure au genou l’ayant limité à 44 parties cette saison, Mathew Barzal pourrait être choisi parmi les 10 premiers. Le joueur de centre se veut un excellent fabricant de jeu et est très habile en contrôle de la rondelle. Il compare son style à celui de Claude Giroux.

10 – Zachary Werenski – défenseur - Avalanche du Colorado

Plus jeune joueur à évoluer dans la NCAA en 2014-2015, le défenseur de 6 pi 2 po et 206 lb impressionne par son calme, sa maturité et son excellente prise de décision.