Coupe Memorial 2015

Les Rockets malmènent l'Océanic

Publié | Mis à jour

L’Océanic de Rimouski est acculé au pied du mur. Après s’être incliné face aux Generals d’Oshawa lors de son premier match de la Coupe Memorial, il a été malmené par les Rockets de Kelowna au compte de 7-3, lundi soir, devant 6981 spectateurs au Colisée Pepsi.

Les champions de la LHJMQ ont de nouveau connu un début de match difficile et les puissants Rockets leur ont fait payer cher. Kelowna a inscrit trois buts sans réplique sur ses 12 premiers lancers. L’entraineur-chef Dan Lambert espérait que ses meilleurs éléments se lèvent et ceux-ci ont bien répondu, puisque Nick Merkley, Madison Bowey et Gage Quinney ont marqué en première.

Leurs adversaires ont toutefois contrôlé la deuxième moitié du premier tiers, répliquant avec deux filets.

Christopher Clapperton a tout d’abord accepté une passe d’Alexis Loiseau dans l’enclave pour faire 3-1, avant que Michael Joly ne batte le gardien Jackson Whistle d’un tir précis dans la partie supérieure, en avantage numérique, pendant que Bowey réfléchissait au cachot.

La fin pour Guindon

Rimouski n’a pas été en mesure de profiter du rythme créé par ses deux réalisations en fin de première. Les Rockets ont dominé l’engagement suivant, marquant de nouveau à trois occasions, sans que l’équipe de toute une région ne puisse riposter.

Quinney et Merkley ont chacun complété leur doublé, puis Leon Draisaitl a permis à Kelowna de retraiter au vestiaire avec une confortable avance de 6-2 après 40 minutes.

Désigné par Serge Beausoleil pour défendre la cage de son club, Louis-Philip Guindon a été retiré après le second de Merkley, ayant cédé cinq fois en 22 tirs.

Frédérik Gauthier a fait 6-3 avant que Draisaitl ne se moque de Joly et place la rondelle au-dessus de l’épaule de Desrosiers.

Celui-ci a accordé deux buts en 14 lancers.

En bref

L’Océanic aura l’occasion de sauver son tournoi de la Coupe Memorial, mercredi soir, en disputant son dernier match de la ronde préliminaire face aux Remparts de Québec. Il sera éliminé s’il perd. Le reste dépendra de la partie opposant les Generals d’Oshawa aux Rockets, mardi.

Avant la rencontre, un hommage aux Forces Armées Canadiennes a été rendu.