NFL

Une femme décédeé clame l’innocence de Brady

Publié | Mis à jour

Une dame de la ville d’Auburn, Patricia M. Shong, a trouvé une façon originale d’innocenter le quart-arrière des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Tom Brady, et ce, même si elle est décédée depuis lundi dernier.

La femme de 72 ans a en effet demandé à sa famille d’insérer un message particulier à la fin de sa chronique nécrologique diffusée sur le site telegram.com. Après avoir fait mention des goûts de la défunte pour le collimage («scrapbooking»), entre autres, le texte ajoute:

«Elle (Shong) aimerait aussi préciser ceci: Brady est innocent!».

Le numéro 12 des Patriots a écopé d’une suspension de quatre matchs en raison du scandale des ballons dégonflés dans lequel son équipe est impliquée.

Celle-ci a pour sa part perdu deux choix de repêchage et reçu une amende de 1 million $.

Sujets