LNH

Vermette de retour

Publié | Mis à jour

Insatisfait après avoir été laissé de côté pour la troisième rencontre de la série finale de l'Association de l'Ouest contre les Ducks d'Anaheim, Antoine Vermette renouera avec l'action, samedi.

L'entraîneur-chef des Hawks Joel Quenneville a confirmé son retour dans la formation, lors d'une conférence de presse après la pratique matinale. 

«Je veux que Vermette et Teuvo Teravainen apportent de l'énergie. Un peu comme ils l'ont fait lors du deuxième match, a noté le pilote de l'équipe.

L'attaquant québécois des Blackhawks de Chicago pivotait le troisième trio en compagnie de Patrick Sharp et de Teuvo Teravainen en prévision du match numéro 4, à l'entraînement.

«Je ne sais pas ce qui se passe, a avoué le vétéran de 32 ans à la chaîne TVA Sports, vendredi. Pour moi, c’est une mauvaise surprise. Je suis déçu et pas content de ma situation. J’analysais que je jouais bien.»

Vermette s’est amené à Chicago en provenance des Coyotes de l’Arizona avant la date limite des transactions en février dernier dans un échange pour aider les Blackhawks en séries.

La production de Vermette a été anémique depuis son départ des Coyotes : il n’a enregistré que trois aides en 19 matchs. En séries, il a inscrit un but et une aide en 10 rencontres. Au match numéro 2 Hawks-Ducks, il a été employé pendant une vingtaine de minutes; une forte hausse de cinq à 10 minutes en comparaison avec son temps d’utilisation moyen des séries.

Les Blackhawks ont cédé Klas Dahlbeck et un choix de premier tour au prochain repêchage de la LNH. Vermette touche 3,75 millions $ actuellement dans le cadre de la dernière année de son contrat en vigueur et deviendra joueur autonome sans compensation cet été.

Chicago tire de l’arrière dans la série contre les Ducks, 2-1.