Coupe Memorial 2015

Rendez-vous manqué avec le prodige

Agence QMI / Kevin Dubé

Publié | Mis à jour

Les organisateurs de la Coupe Memorial ne le diront probablement pas ouvertement, mais ils auraient préféré que Connor McDavid et les Otters d’Érié représentent la Ligue junior de l’Ontario (OHL).

Malheureusement pour les amateurs de hockey de Québec, McDavid, le meilleur joueur junior au pays et futur premier choix de la séance de sélection de la LNH, ne foulera pas la patinoire du Colisée Pepsi. À lui seul, McDavid aurait certainement vendu plusieurs billets, mais ses Otters ont été défaits par les Generals d’Oshawa en cinq parties en finale de l’OHL.

Le Colisée Pepsi n’aura donc pas l’honneur de présenter les derniers coups de patin du prodigieux attaquant au niveau junior.

Il a tout raflé

Le jeune hockeyeur natif de Newmarket en Ontario a connu une (autre) saison remplie de succès. Après avoir été une partie importante de la conquête d’Équipe Canada Junior au dernier Championnat mondial de hockey junior à Toronto et Montréal, il a mené les Otters d’Érié à la grande finale de la Ligue de l’Ontario.

Puis, dans une nouvelle qui n’a surpris absolument personne, il a été désigné joueur par excellence de la dernière saison dans l’OHL. Ses cinq honneurs individuels différents remportés en trois saisons en Ontario en font de lui le hockeyeur le plus décoré de l’histoire du circuit.

En saison régulière, malgré une blessure à la main et une participation au Championnat mondial junior, il a terminé au troisième rang des pointeurs du circuit de l’Ontario avec une production de 120 points en 47 parties. Il en a remis en séries éliminatoires avec 49 en 20 parties, ne terminant qu’à deux points du record de 51 de l’OHL, codétenu par Jason Dawe et Justin Papineau.

Dernière chance

Connor McDavid a donc joué ses derniers matchs au niveau junior. Dans une entrevue accordée au réseau Sportsnet après l’élimination des siens, le jeune et très humble McDavid a mentionné ne pas être certain d’être prêt pour la LNH.

Permettez-nous d’en douter.

L’an prochain, il joindra les Oilers d’Edmonton qui détiennent le tout premier choix du prochain repêchage de la LNH.

Et les attentes seront très élevées.

Avant même d’avoir posé un seul patin sur une patinoire dans le cadre d’un match de la LNH, on compare déjà le jeune joueur de centre aux meilleurs de l’histoire.

«Pour Dale Hawerchuk, il patine comme Bobby Orr, voit le jeu comme Wayne Gretzky et manie la rondelle comme Mario Lemieux», a mentionné le directeur général des Otters, Sherry Bassin, lors d’un récent passage du «Journal de Québec» en Ontario.

Gretzky lui-même voit en McDavid le potentiel d’un joueur d’exception.

«Il est le meilleur joueur des 30 dernières années à faire son entrée dans la LNH. Le meilleur à passer depuis Mario Lemieux et Sidney Crosby. Il peut sans aucun doute changer le visage d’une concession», avait mentionné le meilleur pointeur de l’histoire de la LNH au Edmonton Journal.