Coupe Memorial 2015

Les «Diables rouges» tiennent bon

Publié | Mis à jour

Pour mériter leur invitation au tournoi de la Coupe Memorial Mastercard 2015, les Rockets de Kelowna avaient survolé la finale de la Ligue junior de l’Ouest (WHL).

À voir :

Vendredi soir, devant 9497 spectateurs au Colisée Pepsi, la formation de l’entraîneur Dan Lambert a été ramenée sur terre par les Remparts de Québec, vainqueurs au pointage de 4-3.

Adam Erne croyait avoir a mis fin au suspense avec 64 secondes à égrener à la troisième période, en lançant la rondelle au fond d’une cage désertée par le gardien Jackson Whistle. Mais durant un épisode à cinq contre trois, Leon Draisaitl a remis tout le monde sur les nerfs dans l’amphithéâtre.

Grâce aux nombreux revirements ou passes imprécises de leurs rivaux, les Diables rouges ont obtenu des chances de compter à la dizaine. Sans toutefois réussir à percer la muraille de Whistle.

Les défenseurs Nikolas Brouillard, Matt Murphy et Ryan Graves ont réussi les autres buts des Remparts.

Nick Merkley et Gage Quinney ont enfilé ceux des Rockets.

Rappelons qu’en 2003, les Remparts, dans leur rôle d’hôtes de cette compétition, n’avaient pas savouré la victoire en trois rencontres de la phase préliminaire.

Le tournoi se poursuivra samedi après-midi (16h30) alors que l’Océanic de Rimouski croisera le fer avec les Generals d’Oshawa.

Retardés dans leurs élans par une punition hâtive à Jérôme Verrier et une blessure à Erne qui l’a obligé à retraiter au vestiaire à la suite de sa première présence sur la glace, les favoris locaux ont ensuite imposé leur rythme à des rivaux apparemment rouillés par une pause d’une dizaine de jours sans match.

Brouillard a soulevé ses coéquipiers et la foule quand il a battu le gardien adverse à l’aide d’un tir frappé à la sixième minute. Le Russe Vladimir Tkatchev s’est fait l’architecte de cette réussite.

Puis, Marc-Olivier Roy, Guillaume Gauthier et Anthony Duclair ont obtenu des occasions invitantes.

Deux fois plutôt qu’une dans le cas de Duclair. Il a d’abord vu la rondelle glisser près du poteau puis lors d’une échappée, le tir du revers du numéro 10 a été gobé par la mitaine de Whistle.

Réveil passager

Les jeunesses qui défendent l’honneur de la Colombie-Britannique ont démontré plus de fougue en deuxième période, mais durant un épisode à cinq contre quatre, Erne, Tkatchev, Murphy et Roy ont tour à tour échoué à faire scintiller la lumière rouge.

À la 34e minute, Tkatchev a de nouveau étourdi les Rockets à l’aide de changements de direction étourdissants, puis il a refilé la rondelle à Murphy qui a dégainé de la ligne bleue. Whistle a partiellement stoppé la rondelle qui a ensuite glissé tout doucement derrière la ligne des buts.

Québec a ensuite bénéficié d’une invitation à fermer les livres sur cette soirée quand Madison Bowey a pris le chemin du cachot. Merkley a toutefois surpris la défensive des Remparts pour battre le gardien Zachary Fucale à l’aide d’un tir dans la lucarne avec quelque deux minutes à faire à la période.

Encore Duclair

Les Remparts ont récupéré leur avance de deux buts durant un désavantage numérique.

Duclair a filé seul vers le gardien qui a de nouveau frustré l’étoile sur lames de Québec. Mais Graves qui suivait en retrait a récupéré un retour juteux et logé la rondelle dans la partie supérieure.

Les visiteurs de l’ouest ont répliqué à la 53e minute, avec l’avantage d’un homme grâce à Quinney qui a redirigé un lancer de la pointe de Josh Morrissey.