LNH

Controverse autour de Perry et Milbury

Publié | Mis à jour

Mike Milbury a encore trouvé le moyen de faire parler de lui... pour les mauvaises raisons.

Lorsque l'analyste du réseau NBC s'est fait demander comment il stopperait Corey Perry, il a répondu qu'il «le blesserait d'une façon douloureuse et permanente» et qu'il croyait que «le reste de la ligue pense la même chose».

«Je ne prends pas ces commentaires à la légère, a rétorqué Perry, jeudi, lorsque questionné par les médias. Comment il réagirait si quelqu'un parlait ainsi à propos de son fils?»

«Ce n'est pas quelque chose que tu peux dire en public, je ne sais pas pourquoi il a été dire ça», a pour sa part indiqué Matt Beleskey.

«Perry a déjà marqué 50 buts dans une saison, ce n'est pas comme s'il était là pour déranger les autres joueurs seulement...», a laissé tomber François Beauchemin.

«Je m'attends à ce qu'il s'excuse pour ces propos», a ajouté le capitaine des Ducks, Ryan Getzlaf.

L'entraîneur-chef Bruce Boudreau n'a pas voulu embarquer dans une guerre de mots et s'est contenté de dire qu'il était «bien heureux de pouvoir compter sur un joueur comme Perry» dans son équipe.