LNH

Les Ducks démarrent la série du bon pied

Publié | Mis à jour

L’attaquant Nate Thompson a récolté deux points pour aider les Ducks d’Anaheim à défaire les Blackhawks de Chicago par le pointage de 4-1, dimanche après-midi.

À voir :

L’équipe de la Californie a du même coup pris les devants 1-0 dans cette série de troisième tour de l’Association de l’Ouest.

Thompson a inscrit le but d’assurance en troisième période, trompant la vigilance de Corey Crawford à l’aide d’un tir des poignets. Andrew Cogliano et Hampus Lindholm ont participé à cette réussite.

Thompson a aussi permis à Kyle Palmieri d’inscrire un but important au début du deuxième vingt, son premier des séries qui donnait les devants 2-0 aux favoris locaux.

Lindholm avait de son côté lancé les hostilités au cours de l’engagement initial, touchant la cible d’un lancer frappé.

Jakob Silfverberg a poussé la rondelle dans une cage abandonnée en fin de rencontre, terminant la partie avec deux points. L’ancien des Penguins de Pittsburgh Simon Després a fourni une aide sur la séquence.

Ryan Getzlaf a été limité à un point sur le filet d’assurance de son coéquipier suédois.

De son côté, Corey Perry a décoché deux tirs et distribué deux mises en échec en 15 min 17 s de temps de jeu.

Sekac en uniforme

L’ancien du Canadien de Montréal Jiri Sekac a vécu son baptême des séries de la Coupe Stanley, lui qui n’avait pas été utilisé par l’entraîneur Bruce Boudreau depuis le début de la danse printanière.

Le Tchèque, qui a été acquis en retour de Devante Smith-Pelly plus tôt cette année, a passé neuf minutes sur la patinoire.

Frederik Andersen a été solide, réalisant quelques beaux arrêts, dont un spectaculaire avec son bâton aux dépens de Patrick Kane, qui se trouvait devant une cage à moitié béante.

Le Danois de 25 ans a repoussé 32 des 33 rondelles dirigées vers lui.

Richards sauve l’honneur

Dans le camp adverse, Brad Richards avait réduit l’écart à 2-1 avec 40 secondes à écouler au deuxième tiers.

Duncan Keith a connu un match difficile, terminant sa journée de travail avec un différentiel de -3. Jonathan Toews a conclu avec un rendement de -2, tout comme Kane et Patrick Sharp.

Les hommes de Joel Quenneville ont bénéficié de trois supériorités numériques, sans toutefois être en mesure d’en profiter.

Crawford a réalisé 23 arrêts devant le filet des perdants.

Le deuxième affrontement de la finale de l’Ouest aura lieu mardi soir, toujours à Anaheim.