Canadiens de Montréal

«J'aurais pu mieux jouer» - Plekanec

Publié | Mis à jour

Tomas Plekanec a une fois de plus offert un rendement décevant dans les séries. Le vétéran joueur de centre n’avait pas le goût de s’attarder sur le sujet lors de la dernière disponibilité média de la saison du Canadien de Montréal à Brossard, jeudi.

Malgré l’attroupement autour de lui, l’entrevue n’a duré que deux minutes et demie.

Deuxième meilleur marqueur de l’équipe avec 60 points, son plus haut total depuis la saison 2009-2010, Plekanec n’a inscrit qu’un but et trois aides à sa fiche dans les séries, même s’il jouait aux côtés de Max Pacioretty.

L’attaquant tchèque de 32 ans n’a récolté que six points à ses 20 derniers matchs éliminatoires. Il semble toujours manquer de souffle en fin de saison.

Faible production au centre

La ligne de centre demeure le maillon faible du Canadien. Plekanec, David Desharnais et Lars Eller ont amassé 10 points seulement lors des deux rondes contre les Sénateurs d’Ottawa et le Lightning de Tampa Bay.

«J’aurais pu mieux jouer, surtout sur le plan offensif, a confessé Plekanec, qui a commis des revirements coûteux. Toute l’équipe aurait pu mieux faire.

«On s’est creusé un trou profond en perdant nos deux premiers matchs à domicile contre le Lightning, a-t-il ajouté. On s’est bien débattu par la suite, mais la pente était trop abrupte.»

Interrogé à savoir ce qui manque au Canadien pour se rendre plus loin dans les séries, Plekanec a répondu: «On aurait besoin de quelques bons marqueurs de plus. Ce n’est pas une question de système de jeu, mais bien d’exécution.»