LNH

Paquette n’a pas de préférence

Publié | Mis à jour

Cédric Paquette peut enfin souffler un peu.

Le Lightning de Tampa Bay a obtenu son billet pour la finale de l’Association de l’Est en éliminant les Canadiens de Montréal en six matchs, mardi.

Reste maintenant à savoir si la formation floridienne croisera le fer avec les Rangers de New York ou les Capitals de Washington, qui disputeront un septième match, ce soir.

«Je n’ai pas de préférence. On va être capable de battre les deux équipes. Ce sera une bonne série, peu importe notre adversaire.»

Par ailleurs, le joueur de 21 ans ne compte pas particulièrement regarder ce septième match,

«Je vais y jeter un coup d'oeil, mais je ne pense vraiment pas regarder la rencontre au complet. J’aime mieux penser à autre chose en ce moment!»

Pas de frousse

Paquette n’a pas senti de panique s’installer au sein du Lightning lorsque les Canadiens sont remontés à 3-2 dans la série.

«L’ambiance était calme. On avait confiance en nos moyens. On a vraiment joué notre meilleur match.

«On était calme et on n’a pas paniqué avec la rondelle. On n’a pas triché. Notre système a bien fonctionné.»