LNH

Les Rangers ont le dernier mot en prolongation

Agence QMI 

Publié | Mis à jour

Derek Stepan a touché la cible à mi-chemin de la prolongation, mercredi, et les Rangers de New York l’ont emporté 2-1 contre les Capitals de Washington lors du septième match de la série de deuxième tour opposant les deux formations.
 
Les vainqueurs affronteront le Lightning de Tampa Bay en finale de l’Association de l’Est au cours des prochains jours.

À voir : Sommaire

BUT | Ovechkin passe de la parole aux actes 

OUCH | Boyle, malmené par les Caps 

BUT VAINQUEUR | Stepan fait mentir Ovechkin 

L’affrontement a été des plus corsés, les deux hommes masqués étant solides. Toutefois, ce sont les favoris de la foule qui ont réglé le cas de leurs vis-à-vis à la suite d’une mise au jeu gagnée par Stepan en territoire offensif.
 
Laissé sans surveillance dans la zone payante, il a profité du retour de lancer de Keith Yandle pour envoyer le disque dans une cage presque béante, Braden Holtby étant étendu de tout son long.
 
Celui-ci n’a cependant rien à se reprocher, car il a permis aux visiteurs de demeurer dans la rencontre. Il a bloqué 37 tirs, s’illustrant surtout au deuxième vingt quand il a effectué 14 arrêts.
 
Ovechkin répond par la bouche de ses canons
 
Ayant garanti une victoire de son club deux jours auparavant, l’attaquant-vedette Alexander Ovechkin est passé de la parole aux actes au premier tiers.
 
Nicklas Backstrom a remporté une mise au jeu en territoire ennemi et a fait du bon travail près de la bande, avant de laisser la rondelle à Marcus Johansson. Ce dernier a repéré le Russe dans l’enclave et le numéro 8 a battu Henrik Lundqvist du côté du gant malgré le plongeon désespéré de Ryan McDonagh.
 
Pour le joueur d’avant, il s’agissait d’une cinquième réussite en séries d’après-saison.
 
Les récipiendaires du trophée des Présidents cette année ont toutefois répliqué durant un avantage numérique à la septième minute de l’engagement médian.
 
McDonagh a intercepté un dégagement à la ligne bleue et a refilé le disque à J.T. Miller. Celui-ci a ensuite effectué une passe transversale vers Kevin Hayes, qui a simplement poussé l’objet noir derrière Holtby.
 
Pour sa part, Lundqvist a fait face à 27 lancers en temps réglementaire et 36 en tout. Les Blue Shirts ont remporté une série après avoir tiré de l’arrière 3-1 au cours d’une deuxième année d’affilée. Ils avaient surpris les Penguins de Pittsburgh au deuxième tour en 2014.
 
Dans le cadre des joutes numéro 7, New York a savouré six gains d'affilée.
 
De son côté, la troupe de l’entraîneur-chef Barry Trotz avait également disputé une septième rencontre lors de sa confrontation de premier tour face aux Islanders de New York.