Canadiens de Montréal

Price prend le blâme

Publié | Mis à jour

Carey Price a porté un jugement très sévère envers son propre rendement face au Lightning de Tampa Bay. La voix éteinte, l’homme masqué du Canadien a pris une grande responsabilité de l’élimination sur ses propres épaules.

«Je n’ai pas assez bien joué premièrement pour qu’on gagne cette série, a affirmé Price. Nous avons perdu plusieurs matchs serrés, j’aurais pu faire un arrêt de plus pour nous permettre de l’emporter. Je ne l’ai pas fait.»

Price a décrit ce qu’il ressentait après cette défaite en six matchs contre le Lightning en une seule phrase.

«Je suis déçu, c’est à peu près tout ce que je peux dire», a-t-il répliqué.

À l’exception du cinquième match de cette série où le CH a marqué six buts, Price devait pratiquement marcher sur des œufs. L’attaque de l’équipe lui a procuré seulement sept buts pour les cinq autres rencontres de cette série.

À la défense de Carey

Dans un autre coin du vestiaire, P.K. Subban a parlé pendant de longues minutes aux journalistes. Subban, l’un des quatre adjoints de cette équipe, a logiquement défendu Price.

«Nous prenons tous la responsabilité, a-t-il affirmé. Je ne crois pas que c’est juste pour Carey de placer cette élimination sur ses épaules.»

«Plusieurs joueurs ont le sentiment qu’ils auraient pu mieux jouer, a-t-il poursuivi. Moi, le premier. Je n’étais pas à mon mieux. Je ne crois pas qu’un seul joueur peut dire qu’il était à son sommet. Voici pourquoi nous avons perdu contre le Lightning.»

Subban n’était toutefois pas surpris de la réaction de Price lorsqu’on l’a mis au parfum de ses déclarations.

«Écoutez, Price ne veut pas donner un seul but lors d’un match, a-t-il dit. Comme équipe, nous devons comprendre qu’il est le meilleur gardien au monde, mais qu’il est aussi humain. Carey dira toujours les bonnes choses. Je sais qu’il est frustré, mais nous devons être meilleurs devant lui. Je ne me soucie pas vraiment de ses propos, je sais toutefois que c’est à nous de mieux jouer pour lui. Trop souvent, il nous a sortis du pétrin cette saison. Nous ne pouvons pas toujours miser sur lui.»