Devan Dubnyk

Photo : Devan Dubnyk Crédit : AFP

LNH

Le Wild tient à Dubnyk

Publié | Mis à jour

Si le Wild du Minnesota a réussi à se tailler une place dans les séries, c’est en grande partie grâce à Devan Dubnyk.  

C’est donc normal que le directeur général Chuck Fletcher souhaite garder le gardien avec l’équipe. Il s’est d’ailleurs entretenu avec lui lundi.

Dubnyk pourrait devenir joueur autonome sans compensation l’été prochain. Cette saison, il a empoché 800 000 $.

Il est sorti de l’ombre après avoir été acquis des Coyotes de l’Arizona en janvier.

Celui qui a brièvement fait partie de l’organisation des Canadiens de Montréal a terminé la saison avec 36 victoires en 58 matchs (dont 39 avec le Wild), une moyenne de 2,07 (1,78 avec le Wild) et un pourcentage d’arrêts de 92,9% (93,6% avec le Wild).

Ces statistiques lui ont permis de se retrouver parmi les trois finalistes au trophée Vézina.

Il a joué un rôle important dans l’émergence du Wild en deuxième moitié de saison.