NHL: Minnesota Wild at Toronto Maple Leafs

Crédit : USA Today Sports

Chicago - Minnesota

On connaît la chanson

Publié | Mis à jour

Thomas Vanek a chanté un refrain que les partisans des Canadiens de Montréal connaissent bien, vendredi.

L’attaquant du Wild du Minnesota a présenté des excuses pour ses performances en-deçà des attentes en séries, lors desquelles son club a été éliminé au deuxième tour de l’Association de l’Ouest par les Blackhawks de Chicago, en quatre matchs.

«Je n’avais qu’une chose à faire et je ne l’ai pas faite, a-t-il déclaré. J’ai laissé tomber mes coéquipiers. Leurs marqueurs ont marqué des buts quand ça comptait et je n’y suis pas parvenu.»

Vanek avait tenu le même genre de discours l’année dernière presque à pareille date en tant que membre des Canadiens, qui avaient subi l’élimination en finale de l’Association de l’Est face aux Rangers de New York.

L’Autrichien a récolté quatre aides en 10 matchs des séries avec le Wild. Au printemps dernier, il avait marqué cinq buts et cinq aides pour un total de 10 points en 17 rencontres.

Acquis par le Wild à titre de joueur autonome sans compensation cet été, Vanek commande un salaire annuel moyen de 6,5 millions $ jusqu’en 2018. Il a inscrit 21 buts et 31 aides pour un total de 52 points en 80 matchs en 2014-2015.