Canadiens de Montréal

Prust ne sera pas suspendu

Publié | Mis à jour

Brandon Prust ne sera pas suspendu pour ses allégations selon lesquelles l’arbitre Brad Watson l'a traité de tous les noms dimanche soir, selon ce qu'a appris TVA Sports, lundi.

Puisque la convention collective ne permet pas de suspension dans une telle situation, l’attaquant des Canadiens de Montréal pourrait donc seulement recevoir une amende.

Alors que Prust se dirigeait vers le banc des pénalités après avoir été puni pour conduite antisportive, il aurait reçu des injures de la part de Watson.

«En route vers le banc, il n’a pas cessé de me provoquer. Il m’a lancé toutes les insultes inimaginables. Il m’a traité de petite merde (en anglais, "piece of you know what"), "d’enfoiré" ("mother F") et de lâche ("coward"). Et moi, pendant ce temps, tout ce que je faisais, c’était garder le contrôle de mes émotions et hocher la tête.»

Par ailleurs, il ne sera pas non plus suspendu pour avoir lancé sur le banc du Lightning de Tampa Bay la pièce d'équipement qui protège son coude.