LHJMQ

Un coup de balai expédie l’Océanic à la Coupe Memorial

Publié | Mis à jour

L’Océanic de Rimouski a passé le coup de balai aux Foreurs de Val-d’Or de façon expéditive en demi-finale, assurant sa participation à la Coupe Memorial pour la quatrième fois en 20 ans d’histoire à la suite d’un gain écrasant de 6-0.

Puisque Québec détient déjà son billet pour le tournoi national comme équipe hôtesse, l’Océanic disputera automatiquement la Coupe Memorial présentée du 21 au 31 mai prochains au Colisée Pepsi.

À voir : Sommaire 

«C’est toute une fierté de battre une équipe de qualité comme les Foreurs, a indiqué l’entraîneur des vainqueurs, Serge Beausoleil.
 
«Les gars ont tout le mérite d’avoir réussi un autre blanchissage contre une offensive aussi explosive. Notre concentration n’était pas tournée vers la Coupe Memorial. Le but était la Coupe du Président et nous sommes rendus à cette étape. C’est bien correct d’y participer, mais il faut se concentrer sur les Remparts avant tout.»
 
Les Bas-Laurentiens ont pris les grands moyens pour ne pas se faire jouer le même tour que le Drakkar de Baie-Comeau dans la ronde précédente, assommant la formation abitibienne avec les filets d’Anthony DeLuca, Anthony Chapados et Deven St-Hilaire inscrits en l’espace de 27 secondes, en deuxième période.
 
Cette importante séquence a permis à l’Océanic de surpasser un vieux record du circuit Courteau pour les trois buts les plus rapides de l’histoire des séries éliminatoires, appartenant aux Draveurs de Trois-Rivières de 1979-1980.
 
Des Foreurs désorganisés
 
Les Foreurs ont semblé désorganisés en début de match alors que Chapados a surpris le gardien Étienne Montpetit d’un lancer précis dès la 13e seconde de jeu.
 
Après le but inscrit par Tyler Boland, Couture cassait les reins des joueurs abitibiens en entrée de jeu en deuxième période. La pétarade du milieu d’engagement a suivi par la suite.
 
Louis-Philip Guindon a récolté son troisième blanchissage des séries éliminatoires. Le gardien de 19 ans n’a toujours pas connu la défaite en neuf départs depuis qu’il a pris la relève de Philippe Desrosiers.
 
Montpetit et Keven Bouchard ont fait face à 33 lancers dans la défaite.
 
La finale entre les Remparts et l’Océanic s’entamera la semaine prochaine au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.