LNH

Les Canadiens ont rendez-vous avec le Lightning

Pierre Durocher

Publié | Mis à jour

Le souhait des partisans du Canadien de Montréal ne s’est pas réalisé. Les joueurs de Michel Therrien seront confrontés à leur bête noire en deuxième ronde des séries à compter de vendredi.ls devront essayer de mater une équipe contre laquelle ils ont subi cinq revers en autant d’affrontements cette saison, étant dominés 21-8 dans le nombre de buts.
 
C’est un but du défenseur Braydon Coburn à la quatrième minute de jeu de la troisième période qui a mené le Lightning vers cette victoire de 2-0 dans le septième match de la série face aux Red Wings de Detroit disputé à Tampa.

TVA Sports 2 vous présente cette rencontre en direct. 

À voir : Sommaire 

Une mise en échec qui laisse des traces 

Le tir de la ligne bleue de Coburn a abouti dans le coin supérieur gauche du filet derrière le gardien des Red Wings, Petr Mrazek. Coburn avait reçu une belle passe de Ryan Callahan.
 
Anton Stralman s’est vu refuser un but par la suite, les officiels pénalisant Steven Stamkos et Riley Sheahan pour obstruction.
 
Stralman s’est toutefois repris en marquant le but d’assurance dans un filet désert. Mike Babcock devra donc oublier les sandwiches à la viande fumée de chez Schwartz!
 
Un esprit de vengeance
 
Les joueurs du Lightning entendent maintenant prendre leur revanche sur le Canadien, qui avait balayé les honneurs de la série l’an dernier, en première ronde.
 
La principale différence se situera devant le filet. Ce sera l’imposant Ben Bishop que le Tricolore devra essayer de battre et non pas Anders Lindback.
 
Bishop a connu des hauts et des bas dans cette série contre les Red Wings, mais il a fini le tout en beauté en bloquant les 31 rondelles dirigées vers lui.
 
«C’est une sensation vraiment spéciale de réaliser un jeu blanc dans un match ultime, a commenté Bishop. Maintenant, un autre très gros défi nous attend à Montréal, car on affrontera une équipe bien reposée dans un amphithéâtre très bruyant.
 
«Le Canadien a connu une excellente campagne, a-t-il ajouté. Nos succès contre eux cette saison n’ont plus aucune signification, comme leur balayage à nos dépens l’an dernier en première ronde des séries ne veut plus rien dire aujourd’hui.»
 
Bishop a donné crédit à ses défenseurs, qui ont bloqué 16 tirs.
 
«Ce fut un match très serré, a-t-il dit. On ne s’attendait à rien d’autre de la part des Red Wings. On se doutait bien qu’on allait assister à une rencontre à bas pointage et lorsque Coburn a marqué, j’ai poussé un soupir de soulagement. C’était crucial de marquer le premier but.»
 
Une attaque massive déficiente
 
Le Lightning est donc parvenu à éliminer les Red Wings malgré le fait que Steven Stamkos n’ait pas réussi à marquer un seul but dans cette série.
 
Et que dire de l’attaque massive, qui n’a inscrit que deux filets en 30 situations de supériorité numérique dans cette série.
 
On sait que le Canadien éprouve lui aussi énormément de problèmes à marquer des buts en avantage numérique (rendement de 1 en 20).
 
Les Red Wings étaient privés des services de deux défenseurs, soit Niklas Kronwall (sous le coup d’une suspension) et Marek Zidlicky (blessé).
 
Calendrier du Canadien pour le deuxième tour :
 
Vendredi 1er mai – Tampa Bay à Montréal – 19 h
Dimanche 3 mai – Tampa Bay à Montréal – 18 h
Mercredi 6 mai – Montréal à Tampa Bay – 19 h
Jeudi 7 mai - Montréal à Tampa Bay – 19 h
Samedi 9 mai - Tampa Bay à Montréal – à confirmer (si nécessaire)
Mardi 12 mai - Montréal à Tampa Bay – à confirmer (si nécessaire)
Jeudi 14 mai - Tampa Bay à Montréal – à confirmer (si nécessaire)