LHJMQ

L’Océanic se rapproche de la Coupe Memorial

Publié | Mis à jour

L’Océanic de Rimouski a bataillé jusqu’à la fin et il se retrouve maintenant à une seule victoire d’une participation à la Coupe Memorial, grâce à un troisième gain contre les Foreurs de Val-d’Or, cette fois obtenu au compte de 4-2, mardi.

À voir : Sommaire

La formation du Bas-Saint-Laurent assurera son laissez-passer pour le tournoi national avec une victoire, mercredi. En effet, la formation hôtesse, les Remparts de Québec, se retrouve en finale de la LHJMQ à la suite de son triomphe aux dépens des Wildcats de Moncton. L’autre club prenant part au tour ultime des éliminatoires du circuit québécois obtiendra sa place à la Coupe Memorial.

La formation abitibienne a donné des sueurs froides aux visiteurs lorsqu’Anthony Richard a réduit l’écart à un seul but avec 4 min 43 s à faire au match.

Les Foreurs ont appliqué beaucoup de pression sur Louis-Philip Guindon, mais l’Océanic n’a pas paniqué, profitant du filet d’assurance d’Alexis Loiseau pour récolter un sixième gain consécutif à l’étranger au cours de ses présentes séries.

Guindon n’a pas chômé en début de rencontre, réussissant quelques arrêts-clés. Cet excellent départ a permis aux siens d’inscrire le premier but.

Tyler Boland a profité d’une passe parfaite de Loiseau, du coin de la patinoire, pour marquer en avantage numérique.

Le capitaine a remis ça en deuxième période en marquant sur une échappée, bénéficiant d’un revirement en zone neutre pendant qu’un de ses coéquipiers se trouvait au banc des pénalités.

Un but à la Bobby Orr

Si Richard croyait avoir ébranlé l’Océanic en resserrant le pointage à 2-1, Anthony DeLuca a ensuite réussi, avec seulement deux secondes à faire à l’engagement, l’un des plus beaux buts de l’année dans le circuit Courteau.

Comme Bobby Orr le faisait à son époque, le franc-tireur a repris la rondelle derrière Guindon pour déjouer les cinq joueurs sur la glace et battre Étienne Montpetit d’une feinte magistrale.

Blessé au haut du corps, Christopher Clapperton a raté l’affrontement contre Val-d’Or, rejoignant Simon Bourque sur la galerie de presse.

Les Foreurs devront à nouveau combler un retard de 3-0 s’ils espèrent triompher. Au tour précédent, ils avaient gagné quatre fois de suite contre le Drakkar de Baie-Comeau.